Le Guide » Chambre froide » Refroidisseur de déchet

Refroidisseur de déchet : le Guide complet

C’est quoi un refroidisseur de déchet ?

Propriétaire d’un restaurant, d’une boucherie ou encore d’une poissonnerie, vous êtes quotidiennement confronté aux mauvaises senteurs dégagées par les poubelles. Durant les fortes chaleurs, les températures accélèrent la décomposition des détritus. Dans le secteur de la restauration, la propreté est l’un des points les plus importants à respecter. Soumis aux normes HACCP (Hazard Analysis Contact Control Point), les établissements doivent se conformer aux règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. Il existe des liquides qui permettent de contenir les mauvaises odeurs dégagées par la poubelle, mais les déchets ne sont pas recyclés.  

Le refroidisseur de déchet est, en quelque sorte, une petite chambre froide qui permet de contenir les mauvaises odeurs dégagées par les ordures tout en les recyclant.

Une poubelle réfrigérée est composée des éléments suivants :

  • Un espace de stockage entièrement construite en inox ;
  • Des panneaux modulables et démontables ;
  • Un système frigorifique ;
  • Un clapet supérieur pour vider les détritus sans ouvrir l’armoire.

L’utilisation d’un refroidisseur de déchet est l’alternative la plus hygiénique aux traditionnels sacs-poubelles.

Pourquoi utiliser un refroidisseur de déchet ?

Le refroidisseur est un appareil essentiel pour le secteur de la restauration. C’est avant tout un espace de stockage adéquat pour les détritus. Pour éviter que les ordures accélèrent le développement des bactéries, germes et microorganismes, les poubelles réfrigérées refroidissent et ralentissent leur prolifération.

La poubelle réfrigérée professionnelle ralentit et empêche la putréfaction des ordures.

C’est aussi la solution pour garder une cuisine saine et hygiénique. Refroidir les ordures évite la vaporisation de l’eau et les liquides potentiellement toxiques pour l’environnement. Une fois réfrigéré, les détritus peuvent être stockés dans un endroit sûr.

Le container réfrigéré recycle les ordures dans le respect de l’environnement.

La température ambiante lors du service entre le four, le lave-vaisselle ou encore l’armoire réfrigérée qui dégagent de la chaleur, l’accumulation des ordures risquent la propagation des mauvaises senteurs. Ce n’est ni agréable pour les cuisiniers, ni pour le respect de l’hygiène et de la sécurité alimentaire de l’établissement. De plus, la putréfaction et le gaz qui se dégage des ordures entrainent un développement rapide des bactéries. En refroidissant les ordures, l’air n’est plus altéré et l’environnement est sain.

Le refroidisseur de déchets évite les mauvaises odeurs en cuisine.

Comment choisir un refroidisseur de déchet ?

Vous souhaitez éviter les mauvaises odeurs et ralentir le processus de développement des ordures ? Il vous faut donc un refroidisseur de déchets ! Basé sur le même principe de fonctionnement qu’une chambre froide, certains critères sont importants avant de faire l’acquisition de cette poubelle réfrigérée professionnelle !

Quantité de déchets

Le premier critère sur lequel réfléchir dans le choix de votre poubelle professionnelle est la quantité d’ordures que vous souhaitez stocker. Il existe des modèles ayant une contenance de 120 litres, comme 240 litres. Certains refroidisseurs disposent même de deux containers pouvant atteindre 480 litres.

Pour évaluer la bonne contenance de votre appareil, observez le nombre de déchets que vous produisez par jour. Combien de sacs poubelles sont remplis par les ordures ?

Un autre moyen d’évaluer la capacité est le nombre de couverts par jour dans votre établissement.

Ayez une vision assez large. Il serait dommage de choisir un container réfrigéré trop petit et de devoir les changer toutes les heures !

Attention toutefois, la plupart des refroidisseurs ne sont pas livrés avec les contenants. N’oubliez pas d’en faire l’acquisition pour profiter pleinement de ses avantages.

Système de refroidissement

Les refroidisseurs utilisent le froid pour ralentir le processus de prolifération des bactéries, comme dans les autres équipements frigorifiques tels qu’une armoire réfrigérée, une chambre froide ou encore un congélateur.  Il existe principalement deux systèmes : le froid statique ou ventilé.

Froid statique

C’est l’une des technologies les plus anciennes. Ici, l’air circule librement à l’intérieur de l’appareil. L’air étant plus lourd, celui-ci gravite du haut vers le bas. Les températures ne sont ni homogènes, ni stables. Ce système a toutefois l’avantage d’être plus économique, silencieux et moins cher.

Avantages

  • Silencieux
  • Economique
  • Prix démocratique

Inconvénient

  • Les températures ne sont pas homogènes et stables

Froid ventilé

Avec cette technologie, l’air est continuellement renouvelé et recyclé grâce au ventilateur. L’appareil injecte également de l’air sec pour empêcher la formation d’humidité. Grâce à ce système, les températures sont constamment stables et homogènes. De plus, cette technologie empêche la prolifération des bactéries.

Avantages

  • Températures stables et homogènes
  • Empêche la formation de givre
  • Empêche le développement bactérien

Inconvénient

  • Energivore
  • Prix d’achat coûteux

Pour un refroidisseur de déchets, le froid ventilé est le plus adapté. La température générée sera constamment stable et homogène à l’intérieur de l’armoire.

Groupe frigorifique

Le groupe frigorifique est le composant qui permet la réfrigération de l’appareil, c’est-à-dire le circuit frigorifique. Celui-ci est composé des éléments suivants :

  • Le compresseur ;
  • Le condenseur ;
  • Le détenteur ;
  • L’évaporateur.

Le groupe frigorifique peut être soit interne ou externe au refroidisseur. On distingue ainsi le moteur monobloc (ou logé) d’un côté et le moteur bibloc (distant) de l’autre.

Moteur monobloc

Le moteur monobloc est installé, comme son nom l’indique, en un seul bloc. Il est notamment adapté pour les espaces les plus confinés. Il peut toutefois être bruyant si vous êtes à côté de l’appareil lors du service en cuisine.

Avantages

  • Facile à installer
  • Adapté pour les espaces les plus confinés

Inconvénients

  • Bruyant

Moteur bibloc

Le moteur bibloc est, quant à lui, installé en deux blocs : l’évaporateur dans une autre pièce, le reste des éléments dans une autre. Il permet d’éviter des émissions de chaleur, mais est aussi moins bruyant. Il faut toutefois faire appel à un frigoriste pour assurer l’installation.

Avantages

  • Moins bruyant
  • Meilleure dispersion de la chaleur
  • Meilleure performance frigorifique

Inconvénient

  • Installation plus complexe

La plupart des poubelles réfrigérées ont un moteur monobloc installé sur le côté. Cela reste suffisant pour ce type d’appareil.

Prix

Le prix d’un refroidisseur de déchet dépend des critères suivants :

  • La capacité (120 ? 240 ou 480 litres ?) ;
  • Le nombre de portes (1 ou 2 ?) ;
  • Le nombre de containers (1 ou 2 ?).

A titre indicatif, le prix du plus petit modèle disponible chez Iceshop s’élève à 1400€. Quant au modèle le plus performant de la gamme, le prix est de 2300€.

Quel est le meilleur refroidisseur de déchets ?

Vous n’en pouvez plus des ordures ménagers qui s’entassent au quotidien ? Il vous faut donc un refroidisseur de déchet ! Iceshop vous présente cet appareil performant.

Caractéristiques du meilleure refroidisseur de déchets

  • Modèle: Refroidisseur de déchet 2×240 litres ;
  • Réf: WBC2-240 ;
  • Dimensions: 1810 x 920 x 1230 mm ;
  • Capacité: 480 litres au total ;
  • Nombre de containers: 2 ;
  • Plage des températures: +2 à +8°C.

Notre avis sur le refroidisseur 2x240L

Avantages

  • Machine directement montée
  • Construction en inox AISI 304 robuste et résistante
  • Entretien facile grâce à l’inox

Inconvénient

  • N’est pas livré avec les containers

Quel refroidisseur de déchets pas cher choisir ?

Besoin d’un refroidisseur performant sans mettre un prix conséquent ? C’est tout à fait possible, il vous suffit de choisir ce modèle ayant un excellent rapport qualité / prix.

Caractéristiques du refroidisseur de déchets pas cher

  • Modèle: Refroidisseur de déchet 120 L ;
  • Réf: WBC1-120 ;
  • Dimensions: 832 x 740 x 970 mm ;
  • Capacité: 120 litres ;
  • Nombre de containers: 1 ;
  • Plage des températures: +2 à +8°C.

Notre avis sur le refroidisseur 120L

Avantages

  • S’adapte aux espaces les plus restreints
  • Thermostat digital pour contrôler les températures
  • Eau récupérée directement après le dégivrage
  • Construction en inox AISI 304 robuste et résistante

Inconvénient

  • N’est pas livré avec le container

Que dit la législation sur les refroidisseurs de déchets ?

L’arrêté du 29 septembre 1997 met en avant la démarche HACCP au sujet des conditions d’hygiène appliquées dans le secteur de la restauration. Selon l’Article 14 :

  • Les ordures doivent être entreposées de manière à ne pas nuire ni au voisinage, ni à l’établissement lui-même.
  • Les détritus sont stockés en dehors des pièces dans lesquelles les produits et autres denrées alimentaires sont manipulés. Ceux-ci doivent donc être conservés dans des contenants adaptés avec couvercle.
  • Ces contenants doivent être faciles à entretenir et à nettoyer. Ceux-ci doivent être dans un local fermé voire réfrigéré.

De plus, les ordures sont évaluées selon :

  • Le risque de prolifération de bactéries ;
  • La quantité ;
  • La durée de stockage ;
  • Le type de produits frais.

Toutefois, à ce jour, il n’y a pas de texte réglementaire qui obligerait à climatiser un local à ordures. Cela reste, pour l’instant, du cas par cas.

FAQ refroidisseur de déchets

Il vous reste encore quelques zones d’ombre à ce sujet ? Fonctionnement ou encore entretien, Iceshop se charge de vous éclairer via cette FAQ.

Comment fonctionne un refroidisseur de déchet ?

Basé sur le même principe de fonctionnement que les chambres froides, le circuit frigorifique, les refroidisseurs à ordures marchent selon les étapes suivantes :

  1. Le compresseur va tout d’abord aspirer le fluide frigorigène à basse pression et basse température. Il va être ensuite envoyé vers le condenseur. Celui-ci va augmenter la pression et la température du fluide. 
  2. Le fluide va ainsi passer de l’état gazeux à liquide. Il va être ensuite refroidi par condensation, soit par air, soit par eau.
  3. Il passe ensuite dans le déshydrateur pour être filtré et être enlevé de toute l’humidité qu’il contient.
  4. A l’entrée de l’évaporateur, le fluide va diminuer en pression et en température lors de son passage dans le détenteur.
  5. Le fluide va se transformer enfin en état de vapeur. L’air va ensuite être propagé à l’intérieur de l’appareil soit via le ventilateur, soit via l’évaporateur.

Le type de froid généré à l’intérieur de l’appareil joue aussi un rôle crucial. Celui-ci peut être soit statique, soit ventilé. Alors que l’air est propulsé, par l’évaporateur, à l’intérieur de l’enceinte, celui-ci gravite ensuite du haut vers le bas. C’est le froid statique. Quant au froid ventilé, l’air passe continuellement par le ventilateur qui va être ensuite renouvelé puis recyclé.

Comment nettoyer un refroidisseur de déchet ?

La plupart des refroidisseurs sont fabriqués en inox, un matériau robuste et résistant. Pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, celui-ci doit être nettoyé et entretenu régulièrement. Cela passe par :

  • Un nettoyage de la surface interne et externe de la machine ;
  • Un entretien du circuit frigorifique.

Le nettoyage de l’inox

L’acier inoxydable peut être nettoyé de diverses manières. Voici quatre produits adéquats.

  • Alcool ménager ;
  • Bicarbonate de soude ;
  • Eau savonneuse ;
  • Liquide de rinçage.

L’alcool ménager assure la brillance de l’acier inoxydable. Avec le bicarbonate de soude, il suffit de le mélanger avec de l’eau. Il faut toutefois essuyer rapidement l’inox avec un chiffon doux avec de l’eau chaude après le passage du bicarbonate de soude. L’eau savonneuse est la technique la plus simple et la plus courante. Il faut dès lors choisir un chiffon en microfibre pour éviter les griffures sur l’inox. Enfin, le liquide de rinçage permet de rendre les surfaces propres et brillantes.

L’entretien du circuit frigorifique

Il faut également vérifier et entretenir le circuit frigorifique pour assurer le bon système de refroidissement de l’appareil. Pour rappel, le circuit frigorifique permet de refroidir la machine. Les températures doivent restées constantes afin de profiter de tous les bienfaits de la machine.  Il faut donc vérifier :

  • L’état du liquide pour refroidir le circuit ;
  • Le système de ventilation.

Faites appel à un professionnel pour effectuer une maintenance du système de refroidissement de l’appareil.

Les poubelles réfrigérées regroupent toutes les caractéristiques optimales pour assurer la propreté au sein d’une cuisine professionnelle. Il faut toutefois bien les nettoyer et les entretenir régulièrement pour assurer leur bon fonctionnement au quotidien.

Votre Guide :

Floriane Wàn

Floriane Wàn

Equipe Expertise - Rédaction - Iceshop.fr

Je suis Floriane Wàn, passionnée de cuisine et spécialisée dans les équipements CHR – HoReCa. Par la vulgarisation des informations, j’ai la volonté de pouvoir partager mon expertise afin d’aider les professionnels à équiper leur établissement.
⚠ Le Guide : Refroidisseur de déchet, vous a plu ? Partagez-le ! 😉👍
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest
WhatsApp

⚓ Navigation

🔍 Produit annexe

✅ La sélection Refroidisseur de déchet par iceshop.fr