Le Guide » Machine à glaçons

Machine à glaçons : le Guide complet

Qu’est qu’une machine à glaçons ?

Une machine à glaçons professionnelle est un appareil qui permet d’assurer la fabrication et la production de glaçons de toutes les tailles et formes. Cette machine a l’avantage de produire rapidement des glaçons en quelques minutes seulement. C’est donc un matériel professionnel parfaitement adapté au secteur de la restauration, fort demandeur des glaçons en très grosses doses pour le rafraichissement de boissons et cocktails.

Comment choisir une machine à glaçons ?

Pour assurer la production de vos glaçons afin de sustenter vos clients de cocktails et boissons frais, vous souhaitez investir dans une machine à glaçons ? Pour effectuer le meilleur achat d’appareil, prenez-en compte quelques critères en fonction des besoins de votre établissement : la forme et le nombre de glaçons à produire, le type de refroidissement ou encore le système de fabrication. 

En plus de ces critères, interrogez-vous sur les bonnes questions telles que :

  • La fréquence de production par jour ;
  • La capacité de l’appareil ;
  • Le mode d’alimentation (réservoir raccordé ou manuel ?) ;
  • L’emplacement disponible pour l’appareil ;
  • La consommation électrique de l’appareil.

Voir aussi notre article sur : Comment choisir une machine à glaçons professionnelle

Le type de glaçons

Il existe principalement 5 tailles de glaçons : creux, pleins, plats, en écaille et pilée. Chaque forme de glaçon dépend de votre activité.

TYPE DE GLAÇONSUTILISATIONPOUR QUI ?
Glaçon CreuxRafraichissement rapide des boissons.
Liquide qui se dissout plus facilement dans le glaçon.
Bars
Restaurants
Discothèques
Hôtels
Glaçons Pleins
Refroidissement rapide des boissons.
Glaçon qui se dissout lentement.
Glaçon dense et compacte.
Bars
Restaurants
Discothèques
Hôtels
Glaçons PlatsRafraichit rapidement les cocktails et boissons.
Empêche la boisson de devenir aqueuse.
Bars
Discothèques
Restaurants
Hôtels
Poissonneries
Grandes surfaces
Glaçons en ÉcailleConserver et transporter les denrées alimentaires. Poissonneries
Grandes surface
Secteur industriel
Restaurants
Glace PiléePolyvalence et stockage facile.
Pour la préparation des smoothies, cocktails.
Poissonneries
Grandes surfaces
Secteur agroalimentaire
Restaurants
Bars
Discothèques
Hôtels

types de glaçons

Le nombre de glaçons à produire

Le second critère important pour bien choisir votre machine à glaçons professionnelle est le nombre de glaçons que vous souhaitez produire par jour pour votre établissement. Cette information est importante pour bien choisir la capacité de votre appareil. Pour ce faire, il existe une formule qui vous permet de connaitre la production idéale selon les besoins de votre établissement.

Nombre de glaçons par client x le nombre de clients journaliers x 2

Ce nombre va vous donner une approximation pour mieux choisir votre machine à glaçons.

Il existe des petits modèles ayant une capacité maximale de 10 kg de glaçons / jour, comme des gros modèles ayant une production maximale de 150 kg de glaçons / jour.

N’oubliez pas de prendre en compte également la capacité du bac de stockage de glaçons (si intégré dans votre appareil) pour le conserver votre production.

Le type de refroidissement

Il existe deux techniques de refroidissement pour une machine à glaçons professionnelle. D’un côté, il y a le refroidissement à air et de l’autre, le refroidissement à eau. L’achat de votre machine à glaçons va notamment dépendre de votre établissement.

Comme le nom l’indique, le refroidissement de type « air » va réfrigérer les glaçons grâce à l’air ambiant de la pièce. Tandis que le refroidissement de type « eau » va utiliser l’eau pour refroidir les glaçons. Pour mieux comprendre quel type de refroidissement choisir pour votre machine à glaçons, voici les avantages et les inconvénients de chacun.

Refroidissement à air

AVANTAGES

  • Facile à installer
  • Plus économique
  • Idéale pour les grandes pièces

INCONVÉNIENTS

  • Ne supporte pas les températures extrêmes
  • Ne peut être utilisé dans les régions dépassant les 30°C

Refroidissement à eau

AVANTAGES

  • Pas sensible aux fortes températures
  • Niveau sonore faible
  • Produit très peu de chaleur
  • Idéale pour les petites pièces

INCONVÉNIENTS

  • Consommation d’eau importante
  • Prévoir une arrivée d’eau et un système d’évacuation

Le système de fabrication

Votre choix de machine à glaçons professionnelle va également dépendre du système de fabrication. Il en existe principalement 3 :

  • à vagues;
  • par pulvérisation;
  • à palettes.

Choisir parmi un système de fabrication va principalement dépendre de l’eau fournie par votre région. Un choix adapté va ainsi augmenter la durée de vie de votre machine à glaçons.

Êtes-vous sujet à une eau douce ou dure ? Pour répondre à votre question :

Eau dure => Système à palettes
Eau douce => Système par pulvérisation

Quant au système à vagues, celui-ci a l’avantage de contrôler et de filtrer l’eau afin de rendre vos glaçons purs et hygiéniques. Vous pourrez également choisir la forme et la taille du glaçon selon vos besoins.

Le prix

Comme tout appareil, le prix d’une machine à glaçons dépend de la capacité de production, de la capacité du réservoir, des dimensions, de la puissance, avec ou sans bac de stockage, etc.

Pour un petit modèle ayant une capacité de 20 kg/jour, comptez un prix compris entre 800 à 1000 euros. Ces modèles ont l’avantage d’être installés facilement dans votre établissement : sur un comptoir ou encore en-dessous d’un bar. Pour un modèle avec une capacité de 500 kg/jour, ajoutez entre 500 à 600 euros au prix énoncé ci plus-haut. Evidemment, ce genre de modèle nécessite un espace plus conséquent.

Quelle est la meilleure machine à glaçons ?

Vous êtes à la recherche de la meilleure machine à glaçons pour votre établissement ? Il existe de très nombreuses marques qui proposent de la qualité comme Klarstein ou encore Polar. Chez Ice-Shop, nous vous présentons cette machine à glaçons professionnelle de chez BREMA.

Caractéristiques de la meilleure machine à glaçons

  • Modèle: machine à glaçons professionnelle 21kg/24h – BREMA ;
  • Réf: BRG 184 HC ;
  • Dimensions: 355 x 404 x 590 mm ;
  • Capacité: 4 kg ;
  • Avec ou sans réservoir: avec ;
  • Production: 21 kg / 24h ;
  • Puissance : 260 W ;
  • Type de glaçons : pleins ;
  • Type de refroidissement : air ou eau ;
  • Système de fabrication : à injonction

Notre avis sur la machine à glaçons BREMA

AVANTAGES

  • Disponible avec le refroidissement à air ou eau selon l’installation de la pièce
  • Structure solide et résistante en inox
  • Production de 21kg/24h
  • Nettoyage automatique
  • rojection à eau recyclée qui évite la formation de calcaire
  • Glaçon pur et translucide grâce au système à injonction

INCONVÉNIENTS

  • Peu de choix de la taille et forme du glaçon

Quelle machine à glaçons pas chère choisir ?

Vous n’avez pas spécialement envie d’investir dans une grosse somme d’argent pour votre machine à glaçons professionnelle ? Il existe des machines polyvalentes ayant un excellent rapport qualité / prix afin de répondre à vos besoins de professionnel de la restauration. Ice-Shop vous propose son modèle le moins cher parmi sa gamme. Il s’agit de la Compact Ice K. Voici les détails.

Caractéristiques de la machine à glaçons la moins chère

  • Modèle: Appareil à glaçons « Compact Ice K » 10 kg/24h – Bartscher ;
  • Réf: 100073 ;
  • Dimensions: 306 x 365 x 360 mm ;
  • Capacité du réservoir : 1.5 litres ;
  • Puissance : 0.15 kW ;
  • Forme de glaçons : cubiques, transparents ;
  • Production : 10 kg / 24 h ;
  • Type de refroidissement : air ;

Notre avis sur la machine à glaçons Compact Ice K

AVANTAGES

  • Compact, idéale pour les petites pièces
  • Économique
  • Résiste aux températures extrêmes
  • Choix de la taille du glaçons (S à L)

INCONVÉNIENTS

  • Appareil d’appoint, n’est pas adapté pour les grosse production
  • Pas de bac de stockage

Que dit la législation sur les machines à glaçons ?

Les machines à glaçons doivent être nettoyées, entretenues et désinfectées régulièrement. Certaines bactéries comme la pseudomonas aeruginosa ou encore l’e-coli peuvent contaminer les glaçons. La prolifération de ces bactéries peut entrainer un danger pour le consommateur. C’est pour cette raison que la désinfection de la machine à glaçons est impérative afin d’éviter le développement de ces germes et microorganismes.

De plus, l’eau utilisée par la machine doit être régulièrement filtrée, surtout si vous habitez dans une région riche en calcaire. Combinez votre appareil avec un adoucisseur d’eau pour éviter le risque de panne sur vos équipements frigorifiques. Enfin, faites le choix d’un appareil entièrement conçu en inox pour ses propriétés hygiéniques facile à entretenir.

FAQ sur les machines à glaçons

Vous avez fait l’acquisition d’une machine à glaçons, mais vous vous posez encore des questions à son sujet ? Voici en détails les réponses à vos questions.

Comment fonctionne une machine à faire des glaçons ?

Le fonctionnement d’une machine à glaçons dépend de son refroidissement. De manière générale, il suffit de brancher l’appareil et de verser de l’eau dans le réservoir. Une fois le choix de la taille et de la forme des glaçons, ceux-ci se forment au bout de quelques minutes.

Le type de réfrigération

Si votre machine à faire des glaçons est dotée d’une réfrigération par air, celle-ci va utiliser l’air de la pièce pour faire geler l’eau. C’est pour cette raison que ce modèle de machine a besoin de grands espaces afin de fonctionner correctement. A l’inverse, une réfrigération par eau va descendre en température l’eau pour la geler et ainsi former le glaçon.

Le système de fabrication

En plus de la réfrigération, la machine va former le glaçon grâce à un système de fabrication bien défini.

Avec un système à vagues, l’eau va être puisée dans le réservoir et va être ensuite animée par « vagues ». Ce mouvement va entrainer la congélation des molécules de l’eau en contact avec l’évaporation. C’est à partir de ce moment que le glaçon va être formé.

Avec un système par pulvérisation, l’eau va être pulvérisée via une pompe et va ensuite être en contact avec le vaporisateur qui va favoriser la congélation.

Dans le cas d’un système à palettes, l’eau va être projetée ici sur un serpentin qui va former ainsi le glaçon.

Enfin, avec le système à injonction, l’eau va directement être projetée dans un moule qui va naturellement congeler et former le glaçon.

Comment nettoyer machine à glaçons ?

Un entretien régulier de l’appareil est nécessaire afin d’assurer son bon fonctionnement. Pour bien nettoyer votre machine, commencez par l’intérieur en détachant toutes les pièces amovibles (réservoir, filtre, moule, bac, …). N’oubliez pas de vider le bac de stockage. Prenez ensuite un chiffon doux et humide, frottez délicatement chaque pièce. S’il y a des traces de calcaire, n’hésitez pas à utiliser un peu de vinaigre blanc afin d’enlever les impuretés. Une fois toutes les pièces nettoyées, installez la machine et faites-là fonctionner au moins 2 cycles afin de s’assurer de son bon fonctionnement. Faites de même pour l’extérieur du matériel.

Le bac de stockage doit être lavé au moins une fois par semaine. Le filtre à eau quant à lui doit être changé tous les 6 mois afin d’assurer le bon fonctionnement de la machine.

Comment détartrer une machine à glaçons ?

Si vous habitez dans une région dans laquelle l’eau est riche en calcaire, vous devrez détartrer régulièrement votre machine à glaçons professionnelle. Voici les étapes à suivre pour augmenter la durée de vie de votre appareil :

  1. Débranchez et éteignez la machine à glaçons. Coupez également l’alimentation en eau.
  2. Videz ensuite la machine des restes d’eau et de glace.
  3. Retirez toutes les pièces amovibles.
  4. Videz ensuite le réservoir et nettoyez-le avec un produit vaisselle sans nickel. Le vinaigre blanc peut également terminer l’opération.
  5. Vérifiez l’état du tuyau (pli ?). Si tel est le cas, redressez-le délicatement pour éviter un colmatage de la conduite de l’appareil.
  6. Nettoyez toutes les pièces avec un chiffon doux. Rincez à l’eau claire.
  7. Laissez sécher à l’air libre.
  8. Une fois que toutes les pièces sont installées dans la machine, branchez-là.
  9. Un bloc de glace va se former, jetez-le tout de suite.
  10. Votre machine est détartrée !

Cette étape est nécessaire environ tous les 6 mois pour que la machine soit purgée et désinfectée.

Votre Guide :

Annie

Annie

Equipe Expertise - Rédaction - Iceshop.fr

⚠ Le Guide : Machine à glaçons, vous a plu ? Partagez-le ! 😉👍
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest
WhatsApp

⚓ Navigation

🔍 Produit annexe

✅ La sélection Machine à glaçons par iceshop.fr