Le Guide » Machine à glace

Machine à glace : le Guide complet

Qu’est-ce qu’une machine à glace ?

La crème glacée est l’un des desserts les plus appréciés en France. Il en existe de tout type : glace, sorbet, glace à l’italienne (aussi appelée soft ice) aux divers parfums. Proposer des glaces maison est l’un des meilleurs moyens d’attirer plus de clients dans votre établissement. Pour ce faire, il faut se prémunir d’une machine à glace spécialement conçue pour ce type d’activité.

Le choix d’une machine à glace dépend de la forme et de la texture de la crème glacée voulue.

Quels sont les types de machine à glace ?

On distingue principalement trois types de machines à glace professionnelles : la turbine, la sorbetière et enfin la machine à glace à l’italienne. Les deux premières disposent des mêmes fonctionnalités et réalisent des crèmes glacées classiques. Le dernier modèle, quant à eux, réalise un type de glace plus spécifique à la texture molle et onctueuse.

Sorbetière

Une sorbetière peut aussi bien réaliser des crèmes glacées que des sorbets. Avant la préparation de la glace, il faut placer la cuve 12 heures avant dans le congélateur. De cette manière, le liquide va geler à l’intérieur de la cuve afin de transformer les ingrédients en crème glacée. La sorbetière fonctionne donc avec l’accumulation du froid.

Une sorbetière est avant tout utilisée par des particuliers.

Turbine à glace

Une turbine à glace peut également réaliser des sorbets et des crèmes glacées. La différence ici avec une sorbetière, c’est qu’elle crée son propre froid. Cela veut dire qu’il n’y a pas besoin de placer la cuve dans le congélateur durant des heures. Il est donc possible de réaliser rapidement des glaces en quelques minutes grâce au moteur réfrigérant.

Une turbine à glace est principalement utilisée pour des professionnels.

Machine à glace italienne

Une machine à glace à l’italienne réalise des crèmes glacées à la texture molle. Ce type de glace est aussi appelée soft-ice ou glace à l’italienne. La fabrication ici est instantanée grâce à des mini-turbines qui mélangent le mix de glace prêt à l’emploi. Toutefois, le choix des parfums est plus restreint. Les consommateurs auront le choix entre vanille, chocolat et fraise.

machine à glace

Comment choisir une machine à glace ?

Si vous souhaitez apporter une plus-value à votre établissement en proposant des glaces maison ou si vous souhaitez vous lancer dans le métier de glacier, voici quelques critères importants pour bien choisir votre machine à glace.

Utilisation

La première question à vous poser avant l’acquisition de votre appareil est : quel type de glace souhaitez-vous réaliser ?

  • Classique : des crèmes glacées et sorbets aux parfums variés ?
  • Original : des glaces à la texture molle, mais onctueuse ?

La seconde question à vous interroger est le nombre de glace que vous souhaitez réaliser :

  • Occasionnel : quelques parfums de glace maison à la carte de votre restaurant ;
  • Intensif : des dizaines de parfums de sorbets et crèmes glacées pour votre glacerie.

A partir de ces deux données, vous pourrez focaliser votre choix sur le type de machine à glace professionnelle.

BesoinMachine à glace
Je souhaite réaliser des crèmes glacées classiques occasionnellementSorbetière
Je souhaite réaliser des glaces classiques de manière intensiveTurbine à glace
Je souhaite faire des soft-ice de manière intensiveMachine à glace à l’italienne

Capacité

La capacité de la cuve va aussi dépendre de vos besoins et du type d’activité.

Capacité machine à glace

  • Souhaitez-vous réaliser des glaces occasionnellement, uniquement en été ?
  • Proposez-vous régulièrement à la carte de votre restaurant des crèmes glacées maison ?
ProductionCapacité
Petite1 à 1.6 litre (4 à 6 personnes)
Moyenne2 litres par cycle (+/- 9 litres de glace par heure)
Grande4 à 7 litres par cycle (+/- 25 à 50 litres de glace par heure)

Délai de refroidissement

L’utilisation occasionnelle ou intensive de votre activité va également conditionner le choix de l’une ou l’autre machine à crème glacée. Pour une sorbetière, il faut compter entre 12 à 24 heures pour que la cuve puisse refroidir, alors qu’il n’y a pas besoin de ce délai pour une turbine.

Il faut également prendre en compte le temps de réalisation des crèmes glacées. Comptez une moyenne de 15 minutes à 1 heure de turbinage. Si vous souhaitez réaliser, de manière intensive, des sorbets et glaces, il faudra se tourner vers un modèle plus performant et rapide.

Encombrement

Avez-vous suffisamment de place pour installer une machine à glace professionnelle ? Le choix entre une sorbetière et une turbine à glace dépend de l’agencement et de la disposition de votre établissement. Un appareil à glace est lourd, il n’est pas bon de le déplacer d’un endroit à un autre.

Une machine à glace doit être installée à un endroit fixe.

Il faut également penser à la capacité de votre congélateur. Si vous optez pour une sorbetière, il faudra penser à réfrigérer la cuve de l’appareil dans un grand surgélateur.

Agencement de la cuisineMachine à glace
Petite Sorbetière
Attention, prévoir un grand congélateur pour la réfrigération de la cuve
GrandeTurbine à glace

Quant aux machines à glace italienne, il existe des petits modèles pouvant s’installer sur un comptoir ou une table.

Prix

Le prix est non-négligeable dans le choix d’une machine à glace professionnelle. Celui-ci varie selon :

  • Le type de machine (turbine ? sorbetière ? à glace l’italienne ?) ;
  • La capacité (petite, moyenne ou grande production ?) ;
  • Le système de refroidissement (accumulation de froid ou moteur réfrigérant ?).

Une sorbetière aura un prix bien moins chère qu’une turbine à glace compte tenu de sa petite capacité et de son système à accumulation de froid. Les plus petits sorbetières débutent à 30 €. Certains modèles plus conséquent peuvent atteindre les 15.000€. Pour ce qui est des machines à glace à l’italienne, plus spécifiques, elles affichent un prix compris entre 5.000 à 15.000 €.

Quelle est la meilleure machine à glace ?

Vous souhaitez diversifier votre offre ou vous souhaitez tout simplement ouvrir une glacerie ? Si vous êtes à la recherche de la meilleure machine à glace, Iceshop vous propose un de ses modèles phares disponible parmi sa gamme.

Caractéristiques de la meilleure machine à glace

  • Modèle: Turbine à glace professionnelle Musso ;
  • Réf: 406.006 ;
  • Dimensions: 450 x 420 x 830 mm ;
  • Capacité: 10 litres / heure ;
  • Puissance: 320 W ;
  • Avec ou sans roulettes: Avec ;

Notre avis sur la machine à glace Musso

Avantages

  • Utilisation intensive (10 litres de glace par heure !)
  • Construction robuste et résistante grâce à l’inox
  • Déplacement facile grâce aux roulettes

Inconvénients

  • Avoir la place nécessaire pour installer cette turbine

Quelle machine à glace pas chère choisir ?

Le prix des machines à glace est parfois conséquent. Si vous avez besoin, de manière occasionnelle, des crèmes glacées, Iceshop vous propose ce modèle pas chère mais tout aussi performant.

Caractéristiques de la machine à glace pas chère

  • Modèle: Turbine à glace 1.5 litre Buffalo ;
  • Réf: DM067 ;
  • Dimensions: 402 x 281 x 245 mm ;
  • Poids: 12.2 kg ;
  • Capacité: 1.5 litres/30 minutes ;
  • Avec ou sans roulettes: sans ;
  • Puissance: 150 W ;

Notre avis sur la machine à glace Buffalo

Avantages

  • 1.5 litres de crème glacée en 30 minutes
  • Entretien facile et rapide grâce à la construction en inox
  • Moteur réfrigérant intégré, pas besoin d’un délai de refroidissement

Inconvénients

  • Très vite limité si on souhaite réaliser plus de glace

Que dit la législation sur les machines à glace ?

Plusieurs points sont importants à respecter en ce qui concerne les machines à glace, notamment :

  • La conservation des glaces ;
  • L’hygiène de l’appareil.

Conservation des glaces

Les glaces réalisées à base d’œufs, de crème fraîche et autres produits sensibles aux variations de température doivent être conservées de manière stricte. La consommation de ces glaces maison doit donc être rapide. Le mieux est de stocker et de conserver les glaces fraîches dans un congélateur à une température inférieure à -18°C. Il est possible toutefois de les conserver dans une vitrine à glace le temps du service.

L’hygiène de l’appareil

Les machines sont aussi soumises à des normes d’hygiène et de sécurité alimentaire. L’installation, le nettoyage régulier des cuves et des bacs, mais aussi la préparation des glaces et la formation du personnel sont souvent contrôlés par la DGCCRF. Les eaux utilisées pour la réalisation des glaces ont une attention particulière en raison de leur haute contamination bactérienne. Souvent, l’organisme fait des prélèvements microbiologiques afin de vérifier la qualité d’hygiène des machines utilisées.

FAQ machine à glace

Si des questions persistent avant l’achat de votre machine à glace, Iceshop se charge de vous éclairer et d’apporter des réponses à vos interrogations.

Comment utiliser la machine à glace ?

Il existe trois types de machine à glace : turbine, sorbetière et à l’italienne. Chacune s’utilise de différente manière.

Sorbetière

Avant de réaliser vos glaces, il faut d’abord placer la cuve dans le surgélateur durant 12 à 20 heures, le temps que celle-ci accumule le froid. Une fois le délais passé, remettez en place la cuve et commencez la réalisation de la recette. Choisissez ensuite le programme selon la texture désirée. L’appareil se met ensuite en route pour quelques minutes de turbinage. Vous pourrez ensuite extraire la glace à l’aide d’une spatule.

Turbine

C’est exactement la même utilisation qu’avec une sorbetière. La différence ici est qu’il n’y a pas de temps d’attente puisque la cuve est déjà froide grâce à son moteur réfrigérant. Vous pouvez dès lors procéder directement au turbinage de la crème glacée.

Machine à glace italienne

Pour ce type de glace, il faut d’abord se prémunir d’un mix à mélanger avec de l’eau ou du lait. Versez ce mix dans les cuves et attendez quelques minutes. La réalisation de la glace à la texture molle est prête instantanément. Il suffit ensuite d’actionner les becs verseurs pour extraire une jolie glace sundae.

Comment fonctionne une machine à glace ?

Une sorbetière fonctionne avec une pale qui va mélanger la crème glacée jusqu’à obtenir la consistance voulue. Une fois le couvercle mis, le moteur se met en marche et s’arrête automatiquement dès que la glace est prête. Toutefois, sur certains appareils, c’est fonctionnalité n’existe pas. Il faudra dès lors rester vigilant durant les 30 minutes. La turbine à glace fonctionne aussi de cette manière.

En ce qui concerne la machine à glace italienne, une fois que le mix a été versé dans chaque cuve, les batteurs commencent à mélanger la préparation. Le ventilateur ainsi que le compresseur se mettent en route afin de diminuer la température dans le tambour. Au bout de 15 à 20 minutes, la glace italienne est prête.

Comment nettoyer une machine à glace ?

Le nettoyage d’une machine à glace, que ce soit une sorbetière, une turbine ou une à l’italienne est facile. Il suffit d’utiliser un chiffon doux humide avec un produit d’entretien adapté. Commencez par toutes les surfaces externes.

Si vous avez un appareil qui accumule le froid, il est interdit de nettoyer à l’eau chaude. Cela risque d’endommager votre machine et donc de geler les composants. Pour ce faire, attendez que la cuve se réchauffe pour la nettoyer à température ambiante. A l’inverse, si vous disposez d’une machine avec cuves intégrées, un chiffon humide suffit. N’oubliez pas de passer toutes les pièces à l’eau claire pour enlever l’excédent de savon qui pourrait rester lors de la préparation des recettes.

Votre Guide :

Annie

Annie

Equipe Expertise - Rédaction - Iceshop.fr

⚠ Le Guide : Machine à glace, vous a plu ? Partagez-le ! 😉👍
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest
WhatsApp

⚓ Navigation

🔍 Produit annexe

✅ La sélection Machine à glace par iceshop.fr