ice-shop-400

Le Guide » Actualités » Comment ouvrir un bar à cocktail ?

Comment ouvrir un bar à cocktail ?

Ouvrir un bar cocktail est une idée commerciale qui attire de plus en plus d’entrepreneurs. En effet, créer un espace de cohabitation où l’on peut faire un gros profit en proposant des cocktails qui plairont au plus grand nombre est une entreprise qui a tout pour réussir. Cependant, atteindre cet objectif peut être difficile pour quiconque ne comprend pas le fonctionnement de l’entreprise d’un bar à cocktail. En effet, ce concept est soumis à de nombreux critères qui doivent être respectés pour avoir le droit d’exercer. En ce sens, il est conseillé de connaître la bonne procédure à suivre pour ouvrir un bar afin d’améliorer vos chances de rentabiliser votre entreprise. On va voir ensemble comment ouvrir des bars à cocktail

Quels sont les matériels et accessoires de froid nécessaires dans un bar à cocktail ?

bar à cocktail.

Qu’il s’agisse d’un restaurant, d’un bar à cocktails ou d’un bar à whisky, l’équipement d’un bar nécessite des connaissances pointues, tant au niveau des cocktails servies que des envies des clients. La machine à glace pilée et le frigo à boissons sont des matériels de froid obligatoire pour un bar à cocktails. 

La machine à glace pilée pour un bar à cocktail

La fonction principale de la machine à glace pilée est de produire de la glace coupée pour diverses boissons et cocktails. C’est principalement pour cette raison que cet appareil est apprécié d’un bar à cocktail, restaurant et autres établissements qui servent des cocktails et des produits désaltérants. Grâce aux machines à glace pilées professionnelles, il est possible de piler de la glace en grande quantité, en un temps assez court

Le frigo à boissons pour un bar à cocktails

Le frigo à boissons peut devenir une véritable enseigne publicitaire qui met en valeur votre bar à cocktails. Cela peut également être une alternative à une liste répertoriant les différents produits que vous proposez. Les clients pressés pourront choisir les cocktails qu’ils désirent et les voir dans le frigo du bar en un tour de main. Ce qui facilite leurs choix et leur service pour un maximum de satisfaction. Assurant une température homogène malgré les différentes ouvertures à la demande, le frigo à boissons est un incontournable pour tout professionnel.

Quels sont les démarches à suivre pour ouvrir un bar à cocktails ?

glacons cocktail

Pour ouvrir un bar à cocktail, il y des étapes et des procédures à suivre. Chaque étape et chaque procédure sont importantes et ne doivent pas être prises à la légère. Ces étapes sont essentielles pour savoir comment ouvrir des bars à cocktails. 

Choisir le concept du bar à cocktails

Avant d’ouvrir un établissement de bar, vous devez réfléchir au concept que vous souhaitez adopter. En effet, de nombreux paramètres du projet dépendent du type d’organisation qui sera créée. Cela compte:

  • Ambiance ;
  • décoration;
  • Le nom commercial ;
  • Nom de l’entreprise.

La sélection du concept est un élément clé dans le développement de votre projet. Les organisations pour les clients ne manquent pas, et développer un vrai concept vous permettra de vous différencier de la concurrence et de vous fidéliser.

Il est alors recommandé de réaliser une étude de marché, d’avoir un aperçu de ce qui se passe dans la zone dans laquelle vous comptez vous installer, et d’être en mesure d’identifier les besoins des clients. Pour les bars à cocktails, le concept est la base de l’ouverture.

Faire l’étude du marché

L’étape suivante consiste à mener une étude de marché pour analyser l’industrie, les concurrents et les clients. Les résultats obtenus faciliteront la prise de décision concernant :

  • Le prix à appliquer ;
  • Sélection du site ;
  • Concept ;
  • Fournisseurs potentiels.

De plus, les conclusions générées par cette analyse de marché peuvent être utilisées pour déterminer plus ou moins précisément les prix à appliquer, les fournisseurs avec lesquels coopérer, les produits à vendre, les heures d’ouverture, et autres.

L’étude de marché est utilisée pour obtenir autant d’informations que possible avant de lancer votre projet. Cela augmentera vos chances de succès. Connaître les concurrents et leurs produits vous permet de savoir comment vous différencier. Vous pouvez profiter de leurs erreurs pour qu’elles ne se répètent pas.

Etablir le business plan

La rédaction d’un business plan est une étape importante dans l’estimation de la pérennité de l’activité et du financement nécessaire. Le document doit présenter le projet de manière claire et complète, avec des tableaux financiers inclus afin d’impressionner les banques. Le plan d’affaires doit comprendre, entre autres, un budget prévisionnel, un compte de résultat prévisionnel et un bilan prévisionnel.

Construire la partie quantitative de votre business plan nécessite que vous ayez déjà une idée assez précise des prix pratiqués, des produits vendus, de la marge réalisée… Votre business plan doit également prendre en compte les coûts engagés pour embaucher les employés nécessaires. Pour gérer et maintenir votre entreprise.

Réglementer les formalités administratives

L’ouverture du bar nécessite la création d’une entreprise. Il faut alors accomplir les formalités et démarches administratives liées au projet, mais aussi à la constitution d’une entreprise.

Une licence d’exploitation est nécessaire pour ouvrir un établissement de bar à cocktails. Vous devez suivre une formation au permis d’exploitation sur les règles applicables aux débits de boissons, à la santé publique et à l’ordre public pour l’obtenir. La formation dure trois jours pour le nouvel opérateur. Le permis d’exploitation est une licence valable jusqu’à 10 ans. Après cela, une formation de conformité de 7 heures doit être suivie.

A noter que cette procédure est obligatoire pour la consommation des cocktails sur le site. Il vous faut inclure un permis d’alcool pour pouvoir ouvrir un bar. Cette licence est la plus adaptée à l’activité, car elle permet la vente d’alcool de toutes sortes.

Créer l’entreprise

Créer une bannière pour l’ouverture du bar, c’est tout mettre en place, de l’esquisse du concept à l’annonce de l’ouverture de l’établissement. Pour cela, il faut choisir le mode de statut juridique d’ouverture de votre bar adapté, afin de faciliter la création de l’entreprise.

La procédure de création d’entreprise pour l’ouverture d’un bar dépend du choix du statut juridique d’ouverture. De manière générale, les démarches à effectuer portent sur les points suivants :

  • Déclaration d’activité auprès de la CFE de la Chambre de Commerce et d’Industrie compétente ;
  • Constitution du dossier de création d’entreprise (statuts de la société, justificatif de siège social, formulaire de création d’entreprise, et autres) ;
  • Enregistrement de la société pour K-Bis.

Choisir le local du bar à cocktails

La location d’un local est une alternative intéressante pour ne pas investir trop cher dans l’ouverture d’un bar à cocktails. Il est possible de passer en gestion locative, ou de devenir propriétaire d’un bail commercial. Pour commencer, la location du bâtiment est intéressante pour ouvrir un bar. De plus, il est possible d’en acheter un lorsque l’activité est en plein essor.

Choisir d’acheter un local pour ouvrir un bar est une option plus rentable à long terme par rapport à la location. Cependant, il s’agit d’un investissement qui peut être assez élevé. Le site doit donc être choisi avec soin. Pour acheter un local pour ouvrir un bar, le choix se fait en fonction de son emplacement, de sa taille et de son état. Inutile de dire que le choix ne doit pas être pris à la légère. Et cela en tenant compte du montant inclus dans l’achat.

Demande de devis rapide


Produits liés à ce guide

Votre Guide :

Mauro. S

Mauro. S

Equipe Expertise - Rédaction - Iceshop.fr

En savoir plus